2 ENTREPRISES ET UN MENTAL DE GUERRIÈRE : Comment je me protège du surmenage ?

Découvrez mes 6 astuces pour garder la tête hors de l’eau !

On entend de plus en plus parler de surmenage et de burn-out. C’est justement la plus grande peur de mon entourage en ce moment : que je succombe à la pression de toutes ces responsabilités que j’ai au quotidien !

Je vais vous partager, dans cet article, les solutions que j’ai mises en place dans mon quotidien pour garder le cap, rester positive et bien mentalement, malgré les difficultés et les obstacles !

Mais avant de vous les dévoiler, faisons un point sur le stress. En réalité, qu’est-ce que le stress ?

C’est une réaction physiologique de notre organisme qui nous permet de réagir face à une situation. Le stress devient néfaste lorsqu’il est présent de façon permanente, car c’est normalement une réaction ponctuelle tout à fait naturelle !

Il y a donc le bon stress, celui qui est ponctuel, et le mauvais stress, celui qui reste de façon permanente. La différence entre les 2, dépend de nos émotions. Si vous cumulez des émotions négatives, alors le mauvais stress prendra le dessus, et parmi les conséquences psychologiques, il y a l’angoisse, la dépression, et le burn-out.

Si vous voyez la vie en noire ces derniers temps, alors ne le prenez pas à la légère. Un cumul d’émotions négatives peu s’aggraver si ça dure dans le temps.

Est-ce que vous vous levez du pied gauche tous les matins en ce moment ?

Si oui, alors c’est le moment de mettre en application ces astuces que je vais vous partager 😉

Comment je me préserve de ça, et me suis préservée du burn-out jusqu’à maintenant, malgré ce rythme intense que j’ai au quotidien ?

                1 – Dans un premier temps, pour éviter de se rajouter une pression inutile, il est indispensable d’être un minimum organisé(e) et de structurer votre quotidien. Cela vous permet d’anticiper ce que vous pouvez au maximum, d’être plus serein(e), et plus calme en cas d’imprévus.

Le fait d’avoir une organisation claire et des journées un minimum structurées, vous apaise moralement.

Pas de panique, tout est déjà prévu ! Cela vous permet de mieux gérer les imprévus lorsqu’ils arrivent, et ne pas vous mettre dans tous vos états !

Le tri et le rangement ont un pouvoir incroyable aussi sur le mental. Ça permet de se défouler. Lorsque que l’on fait le tri dans sa maison ou dans son bureau, on fait le tri dans sa tête en même temps !

Donc commencer par vider et jeter tout ce que vous pouvez, organiser votre bureau, votre espace de vie, et ensuite organisez vos journées et vos tâches ! Une partie de vos préoccupations s’envoleront 😉

Pensez à prévoir un moment pour vous le matin au réveil, pour préparer cette nouvelle journée, et un aussi le soir pour décompresser et vous préparer à dormir.

Pour en savoir plus sur la gestion du temps et l’organisation, j’ai créé un challenge de 5 jours, dans lequel j’explique comment définir vos priorités, comment gérer vos tâches au quotidien, connaître les bases de la gestion du temps, les clés de la productivité et comment mettre tout ça en place jour après jour 😉 Vous trouverez le lien vers le challenge à la fin de cet article.*

                2 – Ensuite, je parlais de priorités ci-dessus, c’est effectivement très important de savoir ce qui est important pour vous, non seulement pour prioriser vos tâches, mais aussi pour dire non au reste et fixer vos limites (et donc vous préserver) !

Et pour cela voici deux choses importantes à écrire et garder en tête AU QUOTIDIEN :

                                * Vos objectifs : Quel est votre objectif le plus important pour cette année ? Vous avez le droit jusqu’à 3 objectifs, mais un doit être prioritaire !

                                * Qu’est-ce qui est important à vos yeux ? A quoi pensez-vous le plus ? Qu’est-ce qui est indispensable dans votre vie ? Pourquoi vous le faîte.

Gardez vos objectifs et vos « non-négociables » en tête, de façon à les prioriser dans votre quotidien, et de là vous verrez combien de temps il vous reste pour le reste ET LE REPOS !

                3 – Faîtes une liste de choses qui vous détendent et que vous aimez faire :

Lorsque l’on se sent surmené(e) , on a tendance à perdre de vue ce que l’on aime, on ne sait plus ce que l’on veut, on a du mal à prendre des décisions et tout ce que l’on fait n’a plus tant de sens que ça dans notre vie !

Dans ces moments-là, rappelez-vous de ce que vous aimiez avant, pourquoi vous aimiez ça (si vous vous en souvenez encore), et dressez une liste.

Si vous avez toujours goût à la vie, et envie de faire certaines activités, alors notez tout ce que vous aimez faire ou avez en tête, sans se soucier du temps ou du coût financier. Ecrivez la liste la plus longue que vous pouvez, avec que des choses qui vous détendent, vous rendent heureux(se), épanoui(e) et vous remontent le moral !

Votre objectif, après avoir effectué cette liste, est d’ajouter à votre agenda une chose que vous aimez faire par jour, et de la FAIRE ! Soyez discipliné(e) , votre santé mentale doit être une de vos priorités ! Sans énergie ni volonté, plus rien ne se passera dans votre vie, et aucuns de vos objectifs n’aura de chance d’être réalisé, alors il faut remonter la pente, ne vous laissez pas le choix !

Et si vous n’aimez plus rien, alors obligez-vous à faire une activité de détente/loisir par jour, jusqu’à ce que vous retrouviez votre créativité et votre goût à quelque-chose !

Honnêtement, quand je me suis fait rapatrier d’Australie, j’avais le moral à zéro, je venais de tirer une croix sur mon tour du monde, temporairement, et je me retrouvais confinée pendant presque 2 mois, sans travailler et sans sortir, alors que je ne tiens pas en place ! Cet exercice a été le plus dur de tout ce que l’on a pu me demander de faire !

J’avais tellement le moral au plus bas que même les choses que j’aimais faire avant, je ne les aimais plus, et plus rien ne me motivait ! J’ai donc ajouté une nouvelle activité de loisir par jour dans mon agenda (en partant de la pâtisserie à jouer de la musique, créer une chorégraphie de danse, chanter avec la musique à fond, etc.), avec ou sans envie de le faire, mais je le faisais quand même !

Et au bout de quelques semaines, j’ai commencé à avoir de plus en plus d’idées, j’ai retrouvé ma créativité et me sentais de mieux en mieux, bien que je sois revenue en France sans date de redépart !

                4 – Prenez du temps pour vous !

Je ne le répèterais jamais assez mais vous êtes votre PRIORITE N°1 !!!! Si vous n’avez plus la force d’avancer et de prendre soin de vous, alors personne ne le fera pour vous ! Vous êtes votre moteur, vos pensées déterminent vos actions, et vos actions déterminent vos résultats. Donc si vous ne prenez pas soin de vous, alors vous n’aurez jamais l’énergie ni la force nécessaire pour agir et mettre en place les actions qui vous permettrons d’atteindre vos objectifs et d’avoir cette vie qui vous donne envie !

Donc prendre du temps pour vous n’est pas égoïste, mais ESSENTIEL !

                5 – Avant-dernière chose, dîtes NON et fixez vos limites !

En période de surmenage, il faut prioriser et aller droit à l’essentiel, pour vous, pour vos objectifs. Pas de chichi pour les autres. Vous avez le droit d’avoir des moments pour vous, on ne peut pas être 365 jours par ans serviable et au top de sa forme ! L’essentiel est de toujours faire de son mieux 😉

Dans mon programme de 6 semaines, je dédie une vidéo entière pour expliquer comment fixer ses limites et dire non !

                6 – Enfin, sortez tout ce que vous pensez et cultivez la gratitude !

N’encaissez-pas, le cumul vous perdra !

Autorisez-vous un moment « bullshit », pendant lequel vous sortez tout le négatif en vous.

Si vous n’avez personne à qui parler ou pas d’endroits où crier et vous défouler, alors écrivez. Achetez un journal intime ou prenez une feuille A4 dans votre imprimante, mais sortez ce que vous avez dans la tête. Ça vous permettra d’appuyer sur le bouton « reset » et vider votre vase pour éviter le débordement !

Une fois votre moment « bullshit » passé, essayez de trouver au moins un point positif dans ce qu’il s’est passé, ou dans votre journée.

Obligez-vous, tous les soirs, à trouver 1 à 3 choses positives qui se sont passées dans votre journée. Ça vous aidera à sortir plus vite de cette mauvaise période, et ça vous permettra aussi de rester un minimum agréable pour votre entourage, ou vos collègues qui vous côtoient toujours !

Lorsque j’étais en Nouvelle-Zélande, je me rappelle d’une randonnée, dans la péninsule de Coromandel, que l’on a faite avec ma sœur et nos colocs. La randonnée a durée 6h et c’était la première que nous faisions. Du coup, grandes sportives que nous sommes ma sœur et moi, nous n’étions pas tout à fait au top de notre bonne volonté tout au long de la rando ! De mon côté, quand je râle ou que je suis de mauvaise foi, je me mets à l’écart et je reste toute seule pour ne pas transmettre ma mauvaise humeur !

Ma sœur, quant à elle, s’exprime et le fait savoir ! Du coup nos colocs ont instauré la règle du « point positif ». Pendant tout le reste de la randonnée (à partir du moment où ils en ont eu marre de nous entendre ou voir faire la tête), environ 4h, à chaque fois que l’un(e) d’entre nous parlait, il fallait trouver un point positif dans notre histoire !

Figurez-vous que même 2 ans après, déjà on en rigole encore, et à chaque fois que l’un d’entre nous se plaint, on termine toujours par le point positif de notre galère ou mésaventure ! Cette règle est gravée dans nos esprits, et finalement, quand je rumine toute seule, j’ai maintenant le réflexe de me demander quel est le point positif de l’histoire 😊

Et vous, quel point positif pouvez-vous trouver à tout ça ?

*Voici le lien vers le challenge de 5 jours sur la gestion du temps et l’organisation : https://lesmeelodie.clickfunnels.com/optin-4785987916182135512471618660303618

1 réflexion sur “2 ENTREPRISES ET UN MENTAL DE GUERRIÈRE : Comment je me protège du surmenage ?”

  1. Super article 👍 je vais faire ma liste des choses que j’aime faire et qui me ressource et la mettre sur le frigo 💖💖💖🌟
    Merci elodie 💕

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page